Recherche

facebook

Accueil du site || Thèmes || Géométrie || Les représentations planes d’objets de l’espace || Un parcours à l’école fondamentale || Reconstruire un assemblage de blocs à partir de photos prises depuis les quatre points cardinaux.


De quoi s’agit-il ?

Les enfants reconstruisent, à partir des photos prises sous différents angles, un assemblage de blocs agencés comme un pâté de maisons mitoyennes constituant un « village ».

Enjeux

- Passer d’une représentation plane d’un assemblage de solides à sa réalisation en 3D.
- Développer des stratégies d’organisation et de coordination.
- Socles 3.2.2.a : Associer un solide à sa représentation dans le plan et réciproquement.
- Socles 3.2.2.c : Dans une représentation plane d’un objet de l’espace, repérer les éléments en vraie grandeur.

De quoi a-t-on besoin ?

Pour quatre enfants, les quatre photos (Nord - Sud - Est - Ouest) d’un « village » et les blocs constituant les maisons du village en question (blocs du jeu Architek, Chenelière éducation). Les photos ne sont pas aériennes et n’ont aucune indication géographique (N-S-E-O).

Comment s’y prendre ?

Les enfants sont disposés en groupes de quatre. Chaque groupe reçoit le matériel constitué des photos et des cubes pour la réalisation d’un village.
Les villages peuvent avoir des physionomies variées.

Exemple 1 :

Solution (Photo pour l’enseignant)

Exemple 2 :

Solution :

Échos d’une classe

Cette activité n’a pas été vécue à ce stade-ci de la rédaction.

Prolongements

- Une difficulté supplémentaire serait de donner aux enfants des blocs “parasites”, inutiles à la construction du village. Un exercice de discrimination s’imposerait.
- site wisweb

Commentaires

L’activité commencera d’abord par l’observation des photos : les enfants constateront que chaque photo montre deux rues du village. Comment se placer ? Se mettre d’accord sur des repères et des points communs entre les photos (par exemple le bloc “pont”, la “pente du toit” vers la gauche ou vers la droite, le bloc qui fait le coin ou le bloc avec arrondi,...) En fonction de ça, s’orienter devient possible. Certains cubes sont utilisés plusieurs fois et constituent ainsi une difficulté : ils ne peuvent servir de repère unique. Une autre difficulté sera de se faire comprendre du reste de l’équipe. L’utilisation d’un vocabulaire de position s’avérera indispensable pour se comprendre et réaliser l’œuvre commune. Pour plus de facilités, on peut réaliser l’activité avec des blocs de couleurs différentes.

Retour vers la table des matières