Recherche

Accueil du site || Thèmes || Géométrie || Les représentations planes d’objets à l’école fondamentale || Les représentations planes d’objets à l’école fondamentale : sommaire

Pour nous, la géométrie n’est pas uniquement l’étude des formes planes, des angles et des solides. C’est aussi une formidable porte d’entrée vers la compréhension de l’espace qui nous entoure !
Partir d’objets du quotidien nous semble intéressant pour une approche dynamique de certains concepts en géométrie : le parallélisme, la perspective, la conservation des dimensions, l’orientation spatiale, la géométrie de position, les points de vue, ce qui est visible et ce qui est caché, …
Comment y arriver ? Dessiner un cube n’est une chose aisée ni à 5 ans, ni à 12 ans ! Lire un plan à l’âge adulte non plus …

Les activités qui suivent explorent le domaine des représentations planes par défis, en faisant régulièrement des allers-retours entre le « deux dimensions » et le « trois dimensions ». Il ne s’agit pas d’une progression exhaustive, mais plutôt de séquences didactiques menées à différents moments, en lien avec le thème. Elles ont été pratiquées dans nos classes (de 5 à 12 ans) en suivant quatre grandes étapes :
- De la parole à l’objet et au tracé ou plonger directement dans la complexité de mettre en mots et en dessins un assemblage de cubes.
- Construire des représentations codées ou s’accorder sur une stratégie commune de dessin qui permet de se comprendre.
- Changer de points de vue ou bouger dans sa tête pour voir ce qui est caché.
- Vers les représentions d’objets usuels.

Ces activités obligent les enfants à interagir, à communiquer, à s’organiser, à préciser les choses, … pour arriver à l’utilisation de codes communs.

notes:

[1] Cette activité a été réalisée dans plusieurs classes de différents niveaux : 3e maternelle, 1e , 3e et 5e primaires (enfants âgés d’environ 5, 6, 8 et 10 ans). Toute la démarche et la réflexion menée par le GEM à ce propos sont disponibles sur le lien suivant .